Visiteur Anonyme
vigie-plume.frSTOCSHOCMNHN
Accueil
Les observations
 - 
Les 15 derniers jours
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Cartes des recensements
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques
Les liens
Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
>
 
Nbre/page :
nbre : 25
 
mardi 13 octobre 2020
Une nouvelle coordinatrice nationale pour les réseaux Oiseaux Communs

Arrivée le 15 septembre dernier au sein de l’équipe « Connaissance » à la LPO à Rochefort, Caroline Moussy reprend la partie « Coordination » du STOC à la suite de Lucie Schmaltz.


Elle travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de Vigie-Nature au Muséum et Jérémy Dupuy  (LPO) et aura pour objectif premier de redynamiser la jonction entre les réseaux STOC-EPS, SHOC et EPOC. L’idée est de créer du lien entre participants, structures associatives et équipes de recherche autour de ces dispositifs, de développer la participation aux enquêtes et de les porter à connaissance du plus grand nombre.


Il s’agira pour elle de travailler sur la visibilité des restitutions et de la valorisation des données en coopération avec les animateurs régionaux des programmes, de fournir un appui technique aux coordinations régionales, de faciliter la saisie et la mise à disposition des données au sein des outils dédiés et de mettre à disposition des outils d’analyse des données.
Caroline travaillera également en collaboration avec Clémence Gaudard (LPO) qui sera en appuis sur les aspects « communication et valorisation de contenu» autour des enquêtes.


Les deux chantiers sur lesquels Caroline s’investira dans les premiers temps sont de taille, à savoir la production du Bilan des Suivis Oiseaux communs et l’organisation des rencontres Suivis Oiseaux communs pour 2021.
Pour vos questions, ou si vous souhaitez participez aux programmes, les contacts dédiés aux programmes ne changent pas:
-          Pour le STOC-EPS : stoceps@mnhn.fr
-          Pour le SHOC : shoc@mnhn.fr
-          Pour l’EPOC : jeremy.dupuy@lpo.fr


Caroline sera destinataire des adresses mail dédiées. En parallèle, Frédéric Jiguet, Benoit Fontaine (STOC), Camila Andrade (SHOC), Jérémy Dupuy (EPOC) et Romain Lorrillière (Base de données) restent vos interlocuteurs.


Caroline Moussy est également impliquée au sein de l’équipe connaissance de la LPO France dans la coordination du comptage Wetlands et la production des résultats.


La saison du STOC est terminée, mais celle du SHOC arrive à grand pas ! Préparez vos carnets !


Merci à tous pour votre investissement et votre motivation !

 

Rougegorge familier © Piet Wan de Wiel

posté par Clémence Gaudard
 
mardi 1 septembre 2020
STOC : derniers jours pour la saisie des carrés 2020 !

Afin que les analyses puissent démarrer à l'automne, la date limite pour la saisie des carrés STOC avait été fixée au 31 août 2020.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est encore temps !

La saisie se fait sur Vigie-plume ou sur les bases Visionature (bases locale ou Faune France).

Pour vous aider, nous vous rappelons qu’un guide du participant est disponible. Il décrit les premières étapes de la prise en main d'un carré STOC mais vous explique aussi comment bien saisir vos données, les modifier et les consulter.

Nous vous remercions tous pour votre participation à cette édition un peu particulière du STOC.

Enfin, tenez-vous informé et n’hésitez pas à nous contacter stoceps@mnhn.fr ou à contacter votre coordinateur local si vous avez des questions ou si vous souhaitez des précisions.

 

Merci à toutes et tous pour votre participation !

 

Bergeronnette grise © DerWeg - Pixabay

posté par Clémence Gaudard
 
samedi 20 juin 2020
15 juin 2020 : la fin d’une saison STOC un peu particulière...

La saison du STOC 2020 a pris fin le 15 juin dernier. Elle aura été pour le moins bouleversée par la pandémie de Covid-19. Le confinement obligatoire ayant couvert toute la période du premier passage (01/04 au 08/05), seules les personnes salariées ont pu l’assurer. Les données collectées sont, bien évidemment, précieuses. Toutefois, les analyses des tendances démographiques pour tout un cortège d’espèces à nidification précoce seront forcément impactées. Nous remercions tous les salariés qui ont effectué les premiers passages sur leurs carrés.

Même si nous le savions déjà, cette situation très particulière a mis en évidence le caractère essentiel du travail bénévole dans le cadre de ce suivi STOC. Fort heureusement, ce travail n’a pas été contraint dans le cadre du deuxième passage et des données ont pu être récoltées. Rappelons qu’elles sont pertinentes, notamment pour les migrateurs transsahariens !

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont donné de leur temps pour faire le suivi sur leur carré STOC entre le 11 mai et le 15 juin!

 

Afin de disposer de l'ensemble des données pour les analyses qui seront effectuées à l'automne, nous vous demandons de saisir vos observations avant le 31 août 2020. Nous vous encourageons à les saisir dans la foulée. Pour vous aider, nous vous rappelons qu’un guide du participant est disponible. Il décrit les premières étapes de la prise en main d'un carré STOC mais vous explique aussi comment bien saisir vos données, les modifier et les consulter.

Enfin, tenez-vous informé et n’hésitez pas à nous contacter stoceps@mnhn.fr ou à contacter votre coordinateur local si vous avez des questions ou si vous souhaitez des précisions.

Merci à toutes et tous pour votre participation !


Accenteur Mouchet © Kev - Pixabay

posté par Clémence Gaudard
 
jeudi 4 juin 2020
STOC: Interview de Julien Sudraud, coordinateur local STOC en Vendée

Julien Sudraud, coordinateur local du STOC en Vendée répond aux questions du MNHN. Il a eu la chance de pouvoir aller sur le terrain pendant le confinement et a échantillonné 7 carrés STOC dans le cadre du premier passage. Il évoque de nombreuses espèces recensées dans le silence exceptionnel du Marais Poitevin...

Accédez à l’interview sur VigieNature

STOC © Hugo_Struna

Julien Sudraud, chez lui, à Champagné-les-Marais (85)

posté par Clémence Gaudard
 
jeudi 7 mai 2020
Oiseaux
STOC : Informations pour le passage de mai

Le déconfinement interviendra lundi 11 mai. Vous pourrez, si vous le souhaitez, réaliser le passage de mai sur les carrés STOC, en respectant les modalités du déconfinement dans votre localité, les mesures de distanciations sociales et les gestes barrières recommandés.  

D’après les consignes gouvernementales en vigueur au niveau national, la plupart d’entre vous seront en mesure de réaliser le passage STOC de mai (à partir du 11 mai et jusqu’au 15 juin). Des exceptions vont cependant perdurer.

 

Nous vous demandons de ne pas réaliser vos suivis STOC si:

 

- Vous êtes bénévoles et votre carré stoc se trouve à plus de 100km de votre domicile actuel. Les stoc-eur (se) salarié(es) devront discuter de l’obtention d’une attestation dérogatoire de déplacement professionnel avec leur responsable)

                                                      

- Un ou des points d’écoute de votre carré se trouve(nt) dans un parc, un jardin, une plage dont l’accès ne serait pas autorisé au public.

 

Il est aussi recommandé aux personnes vulnérables de respecter les règles similaires à celles imposées durant la période de confinement et de ne pas réaliser leur suivi stoc cette année.

 

Nous devons nous adapter à cette situation très particulière. Seuls les salariés ont pu effectuer le premier passage (hors passage précoce) sur leurs carrés stoc. Pour autant, les données que vous pourrez collecter lors du deuxième passage seront pertinentes, notamment pour les migrateurs transsahariens !

La saisie des données sera ouverte jusqu'au 31 août 2020. Pour vous aider, un nouveau guide du participant est désormais disponible en ligne. Il décrit les premières étapes de la prise en main d'un carré stoc mais vous explique aussi comment bien saisir vos données, les modifier et les consulter. Sur cette même page vous retrouverez aussi des fiches pratiques pour faciliter vos prises de notes sur le terrain.

Enfin, tenez-vous informé et n’hésitez pas à nous contacter stoceps@mnhn.fr ou à contacter votre coordinateur local si vous avez des questions ou si vous souhaitez des précisions.

Merci à toutes et tous et bonne obs!

 

 

Légende de l'image: Troglodyte mignon@Marlies Platvoet

posté par Lucie Schmaltz
 
mercredi 25 mars 2020
COVID-19 : le Suivi STOC 2020 est suspendu

Adhérent, bénévoles, salariés nous sommes tous directement concernés par l’épidémie du coronavirus – Covid 19. Les circonstances exceptionnelles actuelles exigent que nous nous mobilisions pour appliquer strictement les consignes de confinement émises par le gouvernement.

La LPO et le MNHN portent la responsabilité juridique des actions ménées dans le cadre de leurs activités, et notamment des suivis de biodiversité.

Si vous êtes bénévole, nous vous demandons donc de suspendre jusqu'à nouvel ordre le suivi STOC, afin de respecter les mesures de confinement. Seul les salariés pourront, dans le cadre de dérogations au confinement accordées par leur structure, engager (ou poursuivre) leur(s) suivi(s) STOC ce printemps.

Ne prenez aucun risque mais relevez les défis « confiné mais aux aguets » pour les oiseaux et les papillons !

Bon courage et prenez soin de vous !

 

Images: Rougegorge familier@Evgeni Tcherkasski-Pixabay

posté par Lucie Schmaltz
 
jeudi 27 février 2020
La 31ème saison du STOC-EPS démarre ce dimanche 1er Mars !

L’arrivée des beaux jours vous donne envie de vous dégourdir les jambes ? Le chant des oiseaux vous titille les oreilles ? La saison du STOC arrive à point nommé !

STOC-keuses, STOC-keurs : à partir de ce dimanche 1er Mars et jusqu’à la fin du mois, c’est le moment de vous rendre sur votre/vos carré(s) pour effectuer votre premier passage.

Qualifié de « précoce », ce premier passage est facultatif mais il reste important ! Les données récoltées permettent de mesurer les décalages de la phénologie de nos oiseaux communs en réponse au réchauffement climatique. Deux autres passages sur vos carrés seront ensuite à réaliser autour de la date charnière du 8 mai *(15 mai en montagne).

Dès votre retour du terrain, transmettez vos données sur le module STOC-EPS disponible sur Vigie-Plume, Faune-France ou les portails locaux. La saisie des données est ouverte jusqu’au 31 Août 2020.

Vous souhaitez démarrer un suivi STOC-EPS et rejoindre le réseau ?

Il est encore temps ! Contactez votre coordinateur local (liste disponible ici - à défaut stoceps@mnhn.fr), en indiquant la commune autour de laquelle vous souhaitez réaliser votre STOC-EPS, puis « laissez-vous guider ».

De nouvelles fiches pratiques sont disponibles !  Une fiche Instructions vous rappellera les principes importants du protocole et des « Fiches terrain » faciliteront vos prises de notes. Elles sont téléchargeables ici.

Nous finalisons aussi un guide du participant 2020 qui sera également disponible sur cette même page dans les prochains jours ! Il vous donnera toutes les clés pour bien démarrer un suivi (Comment vous inscrire sur les bases VisioNature, créer votre carrée STOC puis saisir et mobiliser vos données)

Les anciens devraient aussi évidemment profiter de ces nouveaux documents !

Pour rappel, le programme STOC-EPS permet, depuis 1989, de suivre les variations temporelles et spatiales des populations nicheuses d’oiseaux communs en France, sur lesquelles sont définis les statuts de protection des espèces. Grâce à votre engagement sur le terrain, vous êtes les acteurs incontournables de ce suivi de longue date.

Merci à toutes et tous pour votre participation ! Nous vous souhaitons une belle saison du STOC!

 

Tarier pâtre © Bernd Linder

posté par Clémence Gaudard
 
mardi 5 novembre 2019
Oiseaux
Nouvelle collaboration entre le MNHN et la LPO France dans l’animation nationale des dispositifs de suivi de l’avifaune (STOC-EPS, SHOC, EPOC)

L’équipe Vigie-Nature du Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation (MNHN) et la LPO France ont le plaisir de vous annoncer le début d’une nouvelle collaboration pour l’animation des dispositifs de suivis des oiseaux communs : STOC-EPS, SHOC, EPOC à l’échelle nationale. L’arrivée de Lucie Schmaltz dans l’équipe connaissance de la LPO France à Rochefort concrétise ce nouveau partenariat.
 

Lucie inaugure un nouveau poste dédié à l’animation des dispositifs de suivi de l’avifaune. Elle travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de Vigie-Nature au Muséum et Jérémy Dupuy  (LPO). Elle aura pour objectif premier de redynamiser la jonction entre les réseaux STOC-EPS, SHOC et EPOC rassemblant participants, structures associatives et équipes de recherche.

 

« …  Mon intérêt pour l’ornithologie et surtout l’écologie des oiseaux d’eau s’est aiguisée à la Tour du Valat où j’ai réalisé mon master sur l’effet de l’âge sur le succès de reproduction des Flamants roses. Une expérience déterminante pour moi et une chance inouïe d’apprendre autant dans un environnement exceptionnel. Ayant pris goût au terrain et désireuse d’acquérir davantage d’expérience, j’ai ensuite été assistante pour plusieurs missions de recherche en gardant toujours ce lien avec le terrain et le suivi des populations d’oiseaux: suivi du phragmite aquatique (Bretagne Vivante), puis des limicoles, comme le Combattant varié et la Barge à queue noire (Université de Groningue) ou encore le Bécasseau maubèche (NIOZ). Je resterai finalement quelques années de plus aux Pays-Bas pour réaliser ma thèse à l’université Groningue sur les Combattants variés présents en halte migratoire dans les prairies humides de la Frise. Pour moi, l’aventure se poursuit aujourd’hui en France, en mettant tout mon enthousiasme et ma motivation au service de réseau nationaux et de protocoles précieux.  »

 

Il s’agira pour elle de travailler sur la visibilité des restitutions et de la valorisation des données en coopération avec les animateurs régionaux des programmes, de fournir un appui technique aux coordinations régionales, de faciliter la saisie et la mise à disposition des données au sein des outils dédiés et de mettre à disposition des outils d’analyse des données.

 

La préparation d’un rapport bilan sur le suivi des populations et des communautés d’Oiseaux Communs célébrant notamment les 30 ans du dispositif STOC marquera la première pierre de l’édifice, en début d’année prochaine.  Nous travaillerons aussi à l’organisation prochaine de Rencontres Nationales, autour des programmes de suivis d’oiseaux communs.

 

Lucie est également impliquée au sein de l’équipe connaissance de la LPO France dans la coordination du comptage Wetlands et la production des résultats.

 

 A vos carrés, à vos carnets ! La saison du SHOC approche !

 

Pour vos questions, ou si vous souhaitez participez aux programmes, les contacts dédiés aux programmes ne changent pas:

-          Pour le STOC-EPS : stoceps@mnhn.fr

-          Pour le SHOC : shoc@mnhn.fr

-          Pour l’EPOC : jeremy.dupuy@lpo.fr

 

Lucie sera destinataire des adresses mail dédiées. En parallèle, Frédéric Jiguet, Benoit Fontaine (STOC), Camila Andrade (SHOC), Jérémy Dupuy (EPOC) et Romain Lorrillière (Base de données) restent vos interlocuteurs.

posté par Benoit Fontaine
 
lundi 4 novembre 2019
Les Réserves naturelles, efficaces pour éviter la disparition des oiseaux communs

Grâce aux suivis STOC-EPS réalisés partout en France et dans 94 réserves naturelles métropolitaines (sur 342) depuis 2001, les Réserves Naturelles de France et le Muséum ont pu comparer l’évolution des populations d’oiseaux communs nichant au sein de ces espaces protégés et en dehors. Cette étude, confiée à Adrien Gellé étudiant en écologie pour son stage de master et publiée en septembre 2019, confirme un effet positif des Réserves naturelles sur la préservation des oiseaux.

Alors que les populations d’oiseaux communs ont baissé en moyenne de 6,6% sur le territoire métropolitain entre 2004 et 2018, elles augmentent sur la même période de 12,5% dans les Réserves naturelles. L’effet bénéfique des réserves diffère selon les espèces. Il est particulièrement important pour les espèces forestières qui connaissent une forte croissance (+48%) dans les réserves alors qu’elles déclinent à l’extérieur (-1,2%). Pour les espèces agricoles, leur déclin est nettement moins sévère au sein des espaces protégés (-5.7%) que dans le reste de nos campagnes (-32%).  

Même si les réserves naturelles ne représentent qu’1% du territoire français, ces chiffres encourageants prouvent en tout cas que le déclin des populations d’oiseaux communs n’est pas inéluctable : une bonne gestion des milieux naturels protège bel et bien la biodiversité.

Pour en savoir plus, retrouvez ci-dessous l'interview d'Adrien Gellé ainsi que le Communiqué de Presse des Réserves Naturelles de France :

posté par Lucie Schmaltz
 
mercredi 16 mai 2018
Bilan STOC 2017 à La Réunion

Une fois n'est pas coutume, voici un document de synthèse sur le programme STOC sur l'Ile de La Réunion en 2017. Merci et bravo à Nicolas Laurent et tous les observateurs réunionais !

Document à télécharger :  BilanSTOCReunion2017-1561.pdf
posté par Frédéric Jiguet
page :
 
 
1
2
3
>
 
Nbre/page :
nbre : 25
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune